Coucou les amis 😁,

Aujourd’hui, je viens avec un nouveau billet humeur. Ça faisait longtemps que je n’en avais pas partagé avec vous. C’est le deuxième de l’année… (Sûrement pas le dernier lol )!

Ces derniers temps, je suis lasse. Je suis fatiguée émotionnellement et physiquement. J’avais du mal à me l’avouer mais c’est exactement ça. Il faut appeler un chat un chat !

Le rythme s’intensifie, les cours, le travail, les préparatifs du mariage et le quotidien. Je suis une « maniaque du contrôle ». J’aime gérer les choses de A à Z et en ce moment, c’est compliqué !

Tous les 10 jours, j’ai un ou deux examens officiels sachant que dans moins de 3 mois, ce sera fini. Ce sera trop tard pour avoir des regrets donc je révise sans relâche MAIS c’est que ça prend du temps. Ça me fatigue énormément !

Humeurlasse

Je suis à 125 jours du mariage et j’ai l’impression qu’il y a encore tant à faire. Toutes mes amies me disent « Tu avances super bien, il ne te reste plus grand chose à faire ». Je sais que j’ai bien avancé et je le reconnais. Cependant, pour moi, les détails comptent tout autant. Je veux que tout soit parfait. Je sais qu’il y aura des aléas et j’essaie de m’y préparer MAIS je veux en éviter le plus possible.

Chaque jour, je n’ai qu’une seule envie ne pas quitter mon lit et que le temps s’arrête.

Humeur11032017.gifComme c’est impossible, je jongle entre tout ce que j’ai à faire. Je ne suis pas stressée à proprement parlé mais je suis épuisée. Je rêve d’un spa et d’un massage d’au moins deux heures. Le jour où j’aurai plus de temps… Voilà ma phrase du moment ! Il y a aussi, il faut je priorise… Une routine en dent de scie (paradoxale, n’est-ce pas ? Tout moi !)

Mon cerveau n’a jamais autant fusé. Il n’est jamais en pause donc j’ai des grosses migraines. En plus, tout le monde ne me parle que de ça, comme si je ne savais pas que la date approche à grand pas.

Sinon, je vous rassure, je vais bien. J’ai juste besoin de me caler à mon nouveau rythme,  apprendre à être plus patiente et moins intransigeante. Je crois que le temps joue aussi.  Je crois que j’ai besoin de vacances ou juste de soleil. Vivement les beaux jours. Je pourrai réfléchir, réviser, planifier avec un bon cocktail en terrasse et mes lunettes de soleil visser sur mon nez. J’ai hâte !

Et vous, comment allez-vous ?

A bientôt

unnamed