Aujourd’hui, je viens vous parler d’enterrement de vie de jeune fille (EVJF), du mien plus précisément et vous donnez quelques conseils pour que tout se passe au mieux.

Mon EVJF a eu lieu le samedi 8 juillet soit une semaine avant mon mariage. Il a été organisé par une amie et mon témoin.

J’ai reçu quelques semaines plus tôt une invitation par courrier. Quel n’a pas été mon plaisir de le lire. J’avais hâte !
Quelques jours avant pour faire durer le mystère, j’ai eu le droit à un SMS d’un numéro inconnu (je cherche toujours qui est l’expéditeur).

J’ai bien entendu joué le jeu et suivi toutes les instructions. J’ai été cueillie chez moi et j’ai eu le droit à mon t-shirt spécial future mariée. Au programme, des énigmes pour savoir où je devais aller.

1er étape: pic-nic au parc. Pas n’importe lequel celui de mon premier baiser avec mon cher et tendre. On a mangé, bu, ri, dansé…

2 ème étape: Après cela, j’ai eu la chance pouvoir réaliser un de mes rêves. Enregistrer en studio. Je pense que c’est une chose à faire une fois dans sa vie. J’adore la musique, j’adore chanter et je voulais tester et mes amies l’ont fait !

3 ème étape: Un restaurant. Rien de tel pour débriefer ou juste papoter. C’est de notoriété publique, manger rassemble !

Pour voir le clip en entier, rendez-vous sur ma page Facebook  ! Pardonnez-moi d’avance de chanter faux, ça sonnait bien ce jour là.

Je ne remercierai jamais assez pour cette journée de totale éclate. J’avais des étoiles plein les yeux.

 

 QUE FAUT-IL POUR REUSSIR UN EVJF ?

En amont

  • Sonder la future mariée en cachette

Pourr savoir ce qui lui plaira. A mon insu, j’ai été sondée par mes amies et mon homme sans jamais me douter de rien. Votre meilleur alliée sera le futur mari. Même si vous connaissez bien la future mariée, rien de mieux que d’avoir confirmation.

  • Etre à l’écoute

La future mariée vous parlera sans le vouloir et vous fera part de ces envies et de ce qu’elle redoute. Cela vous aidera, j’en suis sûre.

  • S’y prendre à l’avance

L’organisation d’un EVJF demande du temps et de l’énergie. Cela ne se prépare pas en une journée sauf si vois avez vu avec toutes les personnes présentes en amont. Caler la date sera déjà une terrible épreuve !

 

En aval

  • Convier des amies réellement proches de la future mariée 

Je pense que c’est un basique mais il est bon de toujours le rappeler. C’est sa journée donc ne lui imposer une amie avec qui elle a coupé les ponts en vous disant que cela va les rabibocher.

  • Mettre de l’eau dans votre vin

Chacune son caractère, ses attentes et il est parfois difficile de mettre en place une activité à plusieurs. Pour éviter les tensions, mettez votre pouce dans votre main et gérez au mieux. Dites vous que c’est pour une de vos bonnes amies.

  • Venez avec votre bonne humeur 

Rien de pire que de voir des mines renfrognées. C’est un jour festif, pas de place pour les boudeuses donc on s’éclate au maximum. Cela passe tellement vite !

Dans un prochain article, je vous donnerai des idées originales pour un EVJF . En avez-vous déjà fait ? Ou y avez-vois déjà participé ?

 

A bientôt.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer